Carnet de Voyage (LAOS) 7

LUANG PRABANG- OUDOMXAY – LUANG NAMTHA
Cette exploration vers le nord Laos démarre dur avec une grande étape en voiture (8H de route, avec un arrêt déjeuner à Oudomxay). Pour se remettre, une halte de 48H ou plus à LUANG NAMTHA est bienvenue, d’autant que le lodge est un éden de bien être, avec en prime des possibilités d’excursions (à pied, vélo, Tuktuk ou voiture) dans les villages ethniques alentour et dans la Réserve naturelle de la rivière Nam Tha (à pied, en pirogue, raft ou canoë)…Ce faisant on protège la forêt « en faisant réaliser qu’une forêt sur pied est plus rentable qu’une forêt décimée ». La BOAT LANDING GUEST HOUSE, à 6 km au sud de la ville, est une étape de charme, avec 6 chambres très confortables dans de jolis bungalows en bois et rotin, avec terrasse privée donnant sur la rivière. Très bon restaurant dans le cadre tout aussi charmant d’une terrasse-véranda ouverte sur la rivière – Luang Namtha’s Ecotourism Lodge (Ecolodge)-The Boat Landing Guest- House&Restaurant – Po. Box 28 Bang Kone – Tél. : +856 (0) 86 312 398 – Fax: +856 (0) 86 312 239 – theboatlanding@yahoo.com – www. theboatlanding. laopdr. com

Voir plus: croisiere privee delta mekong | demande de visa vietnam | Croisière privée baie d’halong | trek 3 jours sapa

LUANG NAMTHA – MUANG SING
Trois heures de route à travers de beaux paysages de jungle et d’altitude et toujours le choc de la rencontre avec les ethnies des montagnes. Partout je me sens comme une apparition tombée du ciel (ou d’ailleurs)… au village Kamu, posé sur une crête au dessus des nuages, où les enfants gris de poussière se précipitent vers moi; au village Hmong où le bébé de la jeune fille qui brode pleure à ma vue, et la vieille à la clôture n’en finit pas de rire. Les plus étonnants sont les Lenten, d’origine mongole, avec leur coutume de se raser les sourcils et les cheveux sur la moitié du crâne pour s’agrandir le front, ce qui donne aux femmes des têtes extraordinaires. Tout en indigo, avec des anneaux d’argent autour du cou, elles portent de petites jupes courtes qui dansent sur leurs fesses et des bandes de tissu enroulées aux mollets jusqu’aux genoux. Ces bandelettes, préalablement trempées dans de l’eau salée, servent de repoussoir aux sangsues. Tout aussi fascinantes sont les Akka (ou Iko), d’origine tibétaine dont les femmes portent des coiffes extraordinaires, croulantes sous les pièces d’argent. Elles cousent les premières à l’âge de 8 ans et en rajoutent chaque année. Manifestement leurs seules richesses, au vu de la manière folle dont les enfants s’étripent pour s’arracher les quelques biscuits et bics que je leur donne. Devant l’entrée du village se dresse un totem où sont suspendus un homme, une grenade et un fusil, tous en bois pour signifier qu’ils sont en paix.
MUANG SING : en plein Triangle d’or, Muang Sing, aux confins du Laos, aux frontières de la Birmanie et de la Chine toute proche, me semble le bout du monde. Hors du temps et des modes, Muang Sing est un havre de tranquillité qui s’anime à l’aube encore dans la nuit deux heures par jour, le matin de 4 à 6 heures, lorsque le marché bat son plein. C’est le rendez vous d’une vingtaine de minorités montagnardes, dont les Akka, les Yao (Lenten), les Hmong, les Taï Dam, les Shan, etc. Deux heures de profusion de couleurs, de délires de langages, de palabres infinis, avant qu’ils ne repartent en trottinant pour leurs villages perdus dans les montagnes. Deux heures de jubilation qui ne me font pas oublier que Muang Sing fut en son temps le plus important marché d’opium du Triangle d’or et qu’aujourd’hui encore, la drogue fait des ravages au sein de ces beaux montagnards. Pour preuve, ces hommes qui n’en sont plus, qui tentent de me vendre leur poudre de mort, même pas à la sauvette.
Hôtels:
PHOUIU GUEST HOUSE : Une dizaine de bungalows sympathiques et tranquilles autour d’une grande cour. Confort et bon accueil. Bon restaurant – Bang Singchaleun, Muang Sing – Tel: +856 (0) 30 511 0326 – Fax: +856 (0) 305 110832 – Mob: +856 (0) 20 568 6909,2246197- coo_vath@yahoo.com – ms.to@hotmail.com
PHOU THAT LODGE – STUPA MOUNTAIN : une dizaine de bungalows plantés sur la montagne dans une nature superbe – Architecture traditionnelle et confort – Terrasse avec magnifique panorama – bon accueil. – Organise des visites dans les tribus alentour – (piste à gauche 5 Km avant Muang Sing) Ban Timthat, Muang Sing – Tel.: +856 (0) 86 312085 – Fax: +856 (0) 30 511 00 15 – mob: +856 (0) 20 5686555 (Mr Xay )- stupalodge@yahoo.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*