Carnet de Voyage (PHNOM PENH) 5

Restaurants:
SMILE RESTAURANT: Sur la berge, à coté de l’hôtel MONOROM 2, un petit restaurant fort sympathique, émanation de I’ONG BSDA qui s’occupe des enfants des rues pour leur donner une formation hôtelière. Cadre chaleureux, bon accueil et bonne cuisine sans chi-chi – Riverside Street -Tél. : 042 6900605 – www.bsda-cambodia.org
DESTINY COFEE HOUSE: dans la rue perpendiculaire à celle qui longe le fleuve, où se trouve l’hôtel Monorom 2, en face du shop Internet, un café qui sert de restaurant, petit déjeuner à l’hôtel Monorom 2 – Shop 12, Vithei pasteur – Tel: 017 328034
Shopping:
Au marché beaux bijoux en or et au supermarché des grands crus français (St-Émilion – Mouton Cadet…) à des prix tout à fait raisonnables !
A quelques 17 km de Kampong Cham en direction de Kratie (N7), il faut revivre le film « Indochine » à la plantation d’hévéas de Chup, celle là même où la petite fille de 8 ans, la photographe Françoise Huguier aujourd’hui, fut prise en otage par les Vietminh. L’usine n’a pas été détruite par les Khmers rouges qui ont continué à la faire fonctionner, pour vendre le caoutchouc aux Chinois en échange d’armes. Dans la forêt les saigneurs d’hévéas travaillent comme si le temps n’existait pas, tout comme d’ailleurs les ouvriers de la fabrique (visite gratuite l’après-midi). Ceux-ci gagnent 50 $/mois, contre 25 $ pour les saigneurs. Soit le salaire d’un professeur d’école qui ne peut joindre les deux bouts qu’en vendant feuilles et cahiers et en donnant des cours particuliers en plus des 8 heures officielles par jour.

A voir: voyage Cambodge | voyage 15 jours vietnam | Croisiere Mekong

De la N7 on bifurque sur la N73, aujourd’hui excellente, jusqu’à Chlong, sur le Mékong, pour poursuivre rive gauche, le long du fleuve, jusqu’à Kratie, par une petite route charmante, bordée de maisons sur pilotis avec des frises ravissantes sur les toits… le Cambodge bucolique des campagnes. Il faut arriver en milieu d’après midi à Kampi, à 15 km au nord de Kratie (prononcer « Kratchié) pour observer au crépuscule les derniers dauphins d’eau douce d’Irrawaddy. Ils ont été décimés, pêchés à la grenade à l’époque des Khmers rouges, qui utilisaient leur gras pour les moteurs. Aujourd’hui les grandes tortues à carapace molle ont disparu et il reste une soixantaine de dauphins dans les fosses profondes du Mékong, en face de Kampi. Ils sont là de novembre à mai, ensuite ils remontent plus au nord. Il faut louer à l’embarcadère un petit bateau (9 $/personne) avec chauffeur – guide local qui connaît la méthode pour les dénicher.
Il faut souvent se contenter d’un bout de nageoire, de queue ou de museau, voire d’un frisson à la surface de l’eau, ceux-ci sont physiquement différents et beaucoup plus farouches que leurs frères marins. Mais cela reste magique, d’autant que voguer sur le Mékong au coucher du soleil est enchanteur.
KRATIE
Hôtels: Deux alternatives: on peut soit dormir à Kratie, dans le « meilleur » hôtel de la ville néanmoins très médiocre, soit passer la nuit sur l’île de Koh Trong (« Isle du Roy ») sur le Mékong en face de Kratie, auquel cas il vaut mieux rester 2 nuits, pour jouir d’une journée de découverte de l’île.
OUDOM SAMBATH HOTEL : hôtel très « chinois » de style, avec des chambres peu sympathiques (mais air conditionné, frigo, et salle de bain) et un restaurant à l’avenant (il vaut mieux aller en ville) – 439, Street River’s bank – Tel. : +855 (0) 12965944 – +855 (0) 16242 646 – +855 – 011 703 778 – +855 (0) 72971 502
ILE DE KOH TRONG: Ici une sympathique et paisible guest-house de 5 chambres toute récemment ouverte par le Français Pierre-Yves Clais donne une heureuse alternative au logement à Kratie, ce d’autant qu’elle n’est que le préalable à un superbe projet de resort, le « Rajabori », fait de bungalows traditionnels en bois agencés sur le mode des cités royales du 18-19 èmes siècles (ouverture prévue en décembre 2010). L’île de Koh Trong, entourée de plages de sable fin pendant 8 mois de l’année, constamment rafraîchie par le Mékong, aux cultures luxuriantes, est un havre de paix « épargné du mauvais modernisme ». À découvrir à pied, en VTT, et en charrette de bois – Sala Koh Trong: Tel. : 012 959115 – salakohtrong@grmil.cotn
Restaurants :
Kratie: U-HONG II GUEST HOUSE: restaurant – bar, Internet, café, sympathique avec ventilos – bonne cuisine bon marché, ouvert sur une petite terrasse – #119, Street 10- Tel. : 085 885168 – 072 690 00 41

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*