Laos

Mékong Song

« Dans la plaine des quatre bras du Mékong, le sang atteindra le ventre des éléphants. Du peuple khmer ne restera qu’une poignée d’hommes vivant à l’ombre d’un banyan ». Cette très ancienne prophétie est devenue la tragédie que l’on sait. Et dont, étonnamment, ils parlent. Avec placidité, détachement presque, comme s’ils n’étaient pas concernés. Avec obsession aussi, comme si ... Read More »

Triangle D’Or et de Mort (Le Nord) 2

Dans les années 60, les zones contrôlées au nord du Laos par les révolutionnaires communistes du Pathet Lao s’étendent comme des tramées de poudre, au grand dam des USA déjà enlisés dans les rizières du Vietnam. Comme il était parfaitement illicite d’intervenir au Laos, pays neutre, les États-Unis mirent en scène, de 1962 à 1973, une guerre secrète, joliment appelée ... Read More »

Triangle D’Or et de Mort (Le Nord)

Il y a des endroits en ce monde dont le charme indiscutable est dû uniquement à leur profonde sinistrose. Oudomxay, qui m’a instantanément évoqué Diên Biên Phu est de ceux-là. La ville a été entièrement rasée par les bombardements américains, en 1975 il ne restait plus que deux maisons en briques. C’est-à- dire qu’ici les bâtiments les plus vieux ont ... Read More »

Le Temps Suspendu (Luang Prabang)

Au-dessus des berges du Mékong, délicieusement ombragées par les saules pleureurs, les bambous et les frangipaniers, se dresse le grand escalier de pierre. En haut, vision intacte des vieux âges de l’Asie, des moines drapés de toges orangées contemplent le temps suspendu. La luxuriance du jardin s’apparente à celle d’une jungle, mais coiffée avec amour, avec des lianes nouées en ... Read More »

L’Eurasienne (Vientiane)

« Les bordels sont pins propres que les hôtels, la marijuana moins chère que le tabac à pipe et l’opium plus facile à obtenir qu’un verre de bière fraîche ». Ne rêvons pas. Vientiane « La Cité du Santal » n’est plus ce haut lieu des plaisirs illicites des années 70. Sa sulfureuse haleine s’est laissée éteindre par la torpeur ... Read More »

L’Atoll d’Or (Mékong-Le Sud)

En glissant sur le fleuve de mercure, le bateau trace des plissures nacrées que le soleil du soir détrempe de lavis roses et mauves. Le grand Mékong s’auréole de brumes effilochées transpercées çà et là par les derniers reflets d’or qui s’accrochent sur les cimes des palmiers. Au-dessus du fleuve, des éclats de voix, venus du nulle part de ces ... Read More »