Voyage En Asie 2

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 146

Serge nous fait grimper au sommet du minaret pour admirer la vue: «Samarcande la plus belle du globe» est à nos pieds. A l’est, le tiers supérieur des chaînes de montagnes est blanc de neige. A nos pieds, on dépave la place du Réghistan pour en abaisser le niveau à sa hauteur originale; la foule à la file attend l’autobus ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 145

Chez l’Arménien, lorsqu’on apprend que j’irai peut-être à Merv, on écrit une lettre pour le père et le grand-père qui vivent là-bas et chez qui il faudra que je descende pour leur porter des nouvelles de leurs enfants. — Minuscule chambre très pauvre, à l’européenne, avec des rideaux blancs. Maroussia livre tous les jours à la fabrique Khoudjoum et j’y ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 144

Alexandre ne rencontra pas de Turcs dans le Turkestan qui s’appelait alors Sogdiane ou Transoxiane. Il y vit les Parthes, archers montés, et les Bactres, dont le pays est la terre d’origine du chameau. La religion principale, le mazdéisme, suivait les préceptes de Zoroastre, fondés sur la lutte de l’ombre et de la lumière. Plus tard, le mithraïsme fera des ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 143

En 1369 déjà, Timour s’était installé à Samarcande qui comptait alors 150000 habitants et il avait restauré la ville ruinée en 1218 par son ancêtre Tchinghiz Khan. Le Gour Emir ou mausolée de Timour, terminé en 1404, est dans une autre partie de la ville, à l’ombre d’acacias légers. Lui-même désirait être enterré chez lui à Kerk; il avait fait ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 142

Cette médressé, la plus ancienne et la plus importante d’Asie centrale, fut construite en 1417 par Ouloug Bek, le savant petit-fils et successeur de Timour-Lenk. Grand mathématicien et astronome, il avait des ennemis parce qu’il voulait laïciser les universités. Les militaires dirigés par son fils complotèrent et le tuèrent. Son élève préféré put sauver tout son important matériel scientifique et ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 141

SARMARCANDE L’INCOMPARABLE Lorsque, passante hâtive, je visite un lieu impressionnant, je souhaite toujours pouvoir y rester quelques jours, jouir en tout repos de ce qui s’en dégage! Voir le lent soleil jouer avec les ombres du cloître de Monreale, passer la nuit au-dessus du cirque de Delphes et sentir jusqu’au matin l’atmosphère y vibrer sous la première flèche du soleil. ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 140

Aussi est-ce avec enthousiasme qu’il envisage de sortir de l’impasse, selon ma suggestion: né en Russie, il a adopté un nom russe au début de sa vie de militant anarchiste, mais il est de nationalité tchèque par son père. Avec l’intervention de Masaryk qu’il a autrefois bien connu, il pourrait obtenir son rapatriement. — Et Anna? fis-je. Elle me suivra ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 139

Ah! vous venez de là-bas! Chez vous, en Frankistan, le riz pousse-t-il? Savez-vous ce qu’ils ont fait ici? Ils ont donné l’ordre de planter le coton partout. Alors la charrue a passé, détruisant nos petites rigoles de rizières, établies et entretenues depuis longtemps avec tellement de soin. Après, quand ils ont vu que le blé ne venait pas facilement, ils ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 138

On entend courir les petits aryks souterrains; à un carrefour, leur eau alimente un étang opaque; l’harmonie des couleurs est belle: vert sombre de l’eau à l’ombre, vert clair au soleil, vert argent de la touffe ronde d’un saule, jaune de la poussière des murs en terre, et jaune- blanc de quatre arbas abandonnés au pied du mur, brancards à ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 137

Ceux qui atteignirent leurs villages trouvèrent sur leurs terres des Russes qui ne leur vinrent pas en aide, bien sûr. Révoltés à nouveau, les Kirghises affamés se vengèrent comme ils purent. C’était la fin de la grande année 17; peu à peu, les Russes démobilisés revinrent du front, devenus Rouges après la révolution. Trouvant à chaque pas des marques de ... Read More »