Voyage En Asie 2

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 136

EXPLORATION AU TAUREAU BLANC Descente d’une falaise le long d’un sentier croulant. Rivière importante qu’on traverse à gué, d’un pas hésitant, l’oreille assourdie par la rumeur de l’eau hérissée. Effroi créé par ces eaux opaques qui tout à coup seront peut-être profondes… Route à l’est, droit vers la Chine et la chaîne du Kokchal qui en marque la frontière. Tout ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 135

La bande étroite devient une gabardine sèche et imperméable comme celle dont sont faits les amples tchapans des hommes, manteaux raglan portés par chacun. La commère qui tient compagnie à la tisseuse fde, sa laine brute massée sur le dos de la main. Je souris en pensant que cette étoffe ferait fureur chez nous où l’élégance suprême est d’avoir des ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 134

De l’épaule saillante, l’aile pend, plumes noires et brillantes, comme une armure aux plaques superposées. Chaque oiseau a la tête coiffée d’un capuchon de cuir qui l’aveugle. Ils poussent des cris évoquant dix portes qui grinceraient. Le bec à pointe crochue est à la hauteur du front de l’homme. Les serres noires, immenses, sortent de leur gaine grise de peau ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 133

Nous contournons l’échine aux côtes roses. A nos pieds, parallèle à celle du Naryn, s’étale une large vallée; en cherchant bien du regard dans les flancs peu marqués de son relief, on remarque les points clairs de quelques yourtes au soleil, œufs de mouche dans les replis d’une pièce de viande… Nous ne descendons pas vers elles. Pendant plusieurs jours ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 132

Auguste et Volodia sont sans cesse taquinés, nous leur disons qu’ils partent à la tête d’un harem! Une jument a certainement un tempérament très calme, me dis-je dans la cour de la base, tout en m’exerçant à monter en selle d’un coup. Mais je «plane» aussitôt, et me retrouve par terre, ayant accompli un demi-tour! J’avais laissé la longe fixée ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 131

Les Ouzbèks ont le sourcil touffu très noir; sur la tête, le calot rond brodé; ici leurs femmes ne sont pas voilées, mais portent encore le parandja, ce manteau posé sur la tête et dont les fausses manches pendent par-derrière, bordées de passementerie. Les vieilles n’ont qu’un œil d’actif: elles cachent l’autre derrière le second pan du manteau. Les petits ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 130

KARAKOL Le fond d’un golfe boisé sert de port à Karakol. A l’un des deux appontements, un grand vapeur, le Kirghisie-Soviétique, bat pavillon rouge. Plus loin, deux goélettes aux mâts de flèche plus hauts que les arbres de la rive; de chantier naval, pas trace. La foule d’immigrants débarque et chacun monte la pente rapidement avec son chargement; les débrouillards ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 129

Je prétends me porter beaucoup mieux et vouloir partir pour une promenade solitaire. Je vais, demandant mon chemin, me donnant l’air aussi russe que possible, ce qui ne m’est pas trop difficile grâce à mes ancêtres nordiques — ils me sont enfin utiles à quelque chose! Qu’a fait Vassili Ivanovitch? Que fait-il encore peut-être? S’il est surveillé, on me surprendra ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 128

VI. L’Asie centrale soviétique ELLA MAILLART (1932) Ella Maillart aura suivi toutes les routes d’Asie en commençant en 1932 par parcourir le Turkestan soviétique. C’est la dernière année du premier plan quinquennal au cours duquel les bouleversements de la société soviétique ont été les plus importants. Des millions de koulaks sont déportés en Sibérie et en Asie centrale. Les structures ... Read More »

L’ASIE CENTRALE RUSSE ET SOVIÉTIQUE 127

Nous roulons ainsi toute la journée. Vers midi la pluie a cessé. On nous dit que nous avons passé la plus mauvaise partie de la route. Le pays que nous traversons est couvert de forêts de bouleaux et de pins. Dans les plaines infinies où serpente l’Ob, un renflement de quelques mètres au-dessus du niveau général prenait le nom de ... Read More »