Itinéraire

À mon sens le Cambodge et le Laos sont des corollaires. Tous deux réveillent le blues de l’Indochine et conservent aujourd’hui un petit parfum français qui flotte çà et là. Tous deux sont des enfants du Mékong, isolés pendant des années dans un long silence dont ils veulent sortir. Mais chacun a gardé ses particularités, parfois complémentaires. Au Cambodge, le site prestigieux d’Angkor est un fabuleux vestige d’un passé révolu. Au Laos où le temps semble s’être suspendu, au fil de ses somptueuses pagodes, j’ai l’impression de vivre dans la réalité les fastes d’Angkor d’antan. Et enfin, et surtout, tous deux sont habités de peuples hors du commun, au charme profond mais différent à maints points de vue. Comme toujours, j’ai voulu construire un voyage à la fois classique (où figurent tous les « incontournables » comme Angkor ou Luang Prabang), et original (comme le périple sur le Tonlé Sap ou dans le Triangle d’or). Ici aussi l’expérience me conforte dans ce choix qui dose subtilement culture, plaisir de vivre et exploration tonique, pour donner une large découverte du Cambodge-Laos et une vraie émotion. L’itinéraire dépeint ici est le mien, donc forcément et volontairement parfaitement subjectif. Il correspond à mes choix et à mes coups de foudre, tant sur le plan de la visite du pays et de ses habitants, que sur celui – plus terre à terre – des bonnes adresses (comme les hôtels ou les restaurants). Dans les pages qui suivent sont livrées toutes les clés pratiques nécessaires pour vivre sur mes pas ce voyage tout en coups de cœur. Mais cet ouvrage n’est pas un guide exhaustif. Pour une approche complète de ces pays, et notamment de la myriade de détails peuplant le quotidien d’un voyage, je conseille de croiser les informations des guides Lonely Planet, Petit Futé et Routard – Hachette, tout en veillant bien à consulter leurs mises à jour sur Internet. Et ceux qui veulent tout savoir se référeront à la bibliographie en fin de cet ouvrage.

Selon le temps dont on dispose, la découverte du Cambodge et du Laos peut se faire en deux voyages d’environ 18 à 20 jours chacun, ou en un voyage de plus ou moins 5 semaines, ce qui oblige à modifier et tronquer une partie de l’itinéraire au Cambodge. Ce qui est à mon sens fort dommage, je conseille donc fortement plutôt la formule en deux temps. Dans tous les cas, la meilleure période est la saison sèche, soit de novembre à mars. Dans ce carnet de voyage, je développe en détail la formule en deux voyages, où il est aisé de repêcher les éléments dans le cas d’un voyage unique.
Schématiquement, les canevas sont les suivants:
• En deux voyages:
CAMBODGE: arrivée à Phnom Penh (via-Bangkok ou Hô Chi Minh car pas de vols directs depuis l’Europe) où Ton reste 2 ou 3 jours, départ ensuite par la route en voiture de location avec chauffeur pour Kratie via Kampong Cham. Arrivé à Kratie, on poursuit la route le long du Mékong 15 km plus au nord jusqu’à Kampi, pour découvrir au coucher du soleil les dauphins d’eau douce du Mékong. Nuit à Kratie, ou mieux en face sur l’île de Koh Trong (Isle du Roy) où on peut flâner 24 H. Pour continuer le lendemain par la charmante piste de l’autre côté du Mékong (prendre le bac à la sortie sud de Kratie) sur Kampong Thom et le Sambor Prei Kuk (temples pré-angkoriens) – nouvelle étape; le lendemain poursuite de la route sur Siem Reap, ville de base pour la découverte du site d’Angkor, merveille à laquelle il faut consacrer au minimum 6 jours. Siem Reap que Ton quitte en petit bateau pour une croisière sur le lac Tonlé Sap via ses villages lacustres (où Ton passe une nuit), pour rejoindre la rivière Sangker et Battabang. Stop d’un jour à Battabang et le lendemain départ par la route pour Phnom Penh (291 km – +/- 4 heures) via Pursat (village de sculpteurs sur pierre), Kampong Chnang (village de potiers) et Silver Smith village (village d’argentiers). Nuit à Phnom Penh d’où on part le lendemain pour la découverte du sud. Départ le matin par la route avec un arrêt à Takéo pour une excursion sur le lac jusqu’à Me du temple Phnom Da. Deux nuits à Kep-sur-mer pour le farniente et la découverte des environs: le bord de mer et Kampot, au poivre renommé. Retour par la route sur Phnom Penh pour terminer par 24 H de flânerie dans la cité (et assurer le délai tampon de sécurité avant le vol international).

A voir: voyage Cambodge | Circuit Vietnam 17 jours | tuan sailing cat ba

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*